Candidature: Réviseur/se ou suppléant/e 2021-2023

Suite au statutaire de l’Association des Sourds Vaudois, nous sommes à la recherche de deux réviseur/ses et suppléant/e (suppléant/e est une sous réserve en cas d’imprévu). Le poste débutera le lendemain de l’Assemblée Générale ordinaire.

Si vous avez des questions, n’hésitez pas de communiquer à l’ASV par le formulaire de contact.

Vous êtes intéressé(e), motivé(e), merci de remplir le formulaire ci-dessous

Délai date d’inscription : 20 avril 2021


    Nom

    Prénom

    Adresse email

    Numéro SMS

    Je souhaite proposer ma candidature en tant que :

    Remarques :

    Candidature : Membre comité 2021-2022

     

    L’Association des Sourds Vaudois est à la recherche d’une personne qui assisterai en tant que septième membre comité. Le poste débutera le lendemain de l’Assemblée Générale ordinaire.

    Si vous avez des questions, n’hésitez pas de communiquer à l’ASV par le formulaire de contact.

    Vous êtes intéressé(e), motivé(e), merci de remplir le formulaire ci-dessous

    Délai date d’inscription : 20 avril 2021


      Nom

      Prénom

      Adresse email

      Numéro SMS

      Je souhaite proposer ma candidature de :

      Remarques :

      Décès d’Elisabeth Narbel

      Le comité de l’ASV vous fait part de son immense tristesse du décès d’Elisabeth Narbel, à l’âge de 80 ans.

      Nous remercions à Otto Bögli pour la rédaction du texte que nous vous laissons à connaitre la biographie de notre Elisabeth.

      Biographie d’Elisabeth Narbel
       
      Elisabeth Narbel, fidèle membre pendant 58 ans de l’Association des sourds vaudois, (anciennement Etoile sportive des sourds Lausanne) nous a quitté à l’âge de 80 ans, le 5 février 2021.

      Son père a été pasteur et elle avait 2 frères. A l’âge de 5 ans, de 1946 à 1959, elle a été scolarisée à l’Institut des sourds de Moudon. Ce qui est frappant aujourd’hui, c’est qu’elle a séjourné pendant 13 ans à l’internat loin de sa famille qu’elle pouvait retrouver seulement pendant les vacances scolaires et certains week-ends, comme c’était la règle à l’Institut pour tous les élèves. La séparation de sa famille a été plutôt bien vécue grâce à la bonne amitié entre ses camarades.
      Sa scolarité terminée, Elisabeth a entrepris un apprentissage dans une poterie à Bulles. Puis, elle a exercé son métier dans un atelier de Renens jusqu’à sa fermeture. Ne trouvant pas une place dans une autre poterie, elle a d’abord occupé deux emplois différents qui étaient monotones pour elle, avant de trouver un bon travail qui lui plaisait et était varié dans un atelier produisant des présentoirs d’exposition et autres objets de décorations pour les magasins. Elle a même été envoyée à décorer des stands d’expositions à la luxueuse foire mondiale de l’horlogerie à Bâle. Il faut dire qu’Elisabeth aimait le bricolage et la décoration.
      Pendant toute sa vie, Elisabeth a fait partie de la communauté des sourds. Entrée toute jeune en 1962 comme membre de l’Etoile sportive des sourds Lausanne (aujourd’hui Association des sourds vaudois), elle a collaboré et participé activement à ses activités. Pour son engagement désintéressé, un diplôme de membre d’honneur lui a été décerné dans les années 1980. A sa retraite, elle s’est engagée à la Section des aînés de l’Association. De 2005 à 2014, elle a assumé le poste de caissière et a ensuite été la responsable jusqu’en 2016, année où elle s’est retirée pour raison de santé.

      Elisabeth s’est aussi attachée à d’autres activités que celle de l’Association. Elle s’est notamment impliquée à enseigner auprès du public au renouveau de la langue des signes après 100 ans d’interdiction.

      Son caractère fort ne l’a sans doute pas fatiguée face à ses problèmes de santé, en particulier aux hanches qui a rendu sa mobilité réduite et la contraint à entrer dans un EMS où elle est décédée d’une maladie supportée avec courage.

      Rédaction par Otto Bögli | à Lausanne, le février 2021

      Décès de Jeanine BESSON

      Le comité de l’ASV vous fait part de son immense tristesse du décès de Jeanine Besson, à l’âge de 87 ans.

      Nous remercions à Otto Bögli pour la rédaction du texte que nous vous laissons à connaitre la biographie de notre Jeanine

      Biographie de Jeanine Besson

      Jeanine Besson est décédée au bel âge de 87 ans.
      Elle était la sœur de Jean-Claude Besson, président d’honneur de l’Etoile sportive des sourds Lausanne (aujourd’hui Association des sourds vaudois)
      qui a aussi quitté notre monde au mois d’avril 2020. Jeanine a vécu son enfance dans sa famille Orbe.
      Comme son frère Jean-Claude, elle a été scolarisée à l’institut des sourds de Moudon.
      Elle a aimé la bonne camaraderie à l’Institut et était contente de la présence de son frère.
      A la fin de sa scolarité, elle a effectué un bon apprentissage de courtepointière à Yverdon.
      Puis a exercé son métier dans une fabrique de meubles à Bussigny.
      Lors de la fermeture de cette fabrique, son chef, Charles Rossier, a ouvert son propre atelier de tapissier – décorateur à Chavannes-Renens.
      Il a engagé Jeanine qui a été sa seule et unique collaboratrice, laquelle a aimé son job et était prête à réaliser un travail avec professionnalisme à satisfaire les désirs de clients exigeants.
      Quand M. Rossier a cessé son activité à sa retraite, Jeanine s’est résignée à effectuer un travail moins intéressant jusqu’à sa retraite : réparer et raccommoder le linge défectueux des établissements hôteliers et hospitaliers dans une blanchisserie au-dessus de Montreux.

      D’un caractère joyeux, vif, parfois bien trempé, Jeanine a été active dans la vie associative des sourds.
      Son engagement et sa fidélité à participer aux diverses activités de l’Etoile sportive des sourds Lausanne lui vaudra d’être nommée membre d’honneur dans les années 1980.
      Après sa retraite elle a assumé, dès 1997 et pendant 16 ans, la responsabilité des activités de la Section des aînés.
      Pour la réintroduction de la langue des signes après 100 ans d’interdiction, Jeanine a été aussi une des pionnières à réaliser le projet de l’Association suisse pour l’aide aux sourds (ASASM) à ouvrir un atelier de langue des signes pour développer un enseignement auprès du public.

      Avec l’âge, son état de santé la conduit à séjourner dans un EMS à Lausanne, où elle s’est éteinte le 21 décembre 2020.
      Son décès est survenu 9 mois après celui de son frère Jean-Claude.

      Rédaction par Otto Bögli Lausanne, le 6 janvier 2021

      Décès de Nelly Gex-Fabry

       

       

      Nous avons la tristesse d’annoncer le décès de Nelly Gex-Fabry. Elle s’est endormie paisiblement le 29 novembre 2020, à l’âge de 97 ans. Portant comme membre d’honneur, elle avait pris l’initiative de fonder la Section des aînés à une époque auquel se portait le nom de L’Etoile Sportive des Sourds de Lausanne. En ces jours de deuil, l’Association des sourds Vaudois vous fait part de cet immense deuil. Nous portons dans notre cœur de chagrin. A leurs proches, nous présentons nos sincères condoléances.

      Nous remercions à OTTO Bögli de sa rédaction concernant la biographie de Nelly Gex-Fabry.

      Voir document “Biographie de Nelly Gex-Fabry”

      A la mémoire de Jean-Claude BESSON, Président de l’Etoile Sportive des Sourds (1969-1984)

      C’est avec une grande tristesse que nous apprenons le décès de Monsieur Jean-Claude BESSON, En ces jours de deuil, l’Association des sourds Vaudois vous fait part de cet immense deuil. Nous portons dans notre cœur de chagrin. A leurs proches, nous présentons nos sincères condoléances.

      Nous remercions à OTTO Bögli de sa rédaction concernant la biographie de Jean-Claude BESSON.

      Voir document “Biographie de Jean-Claude BESSON”

      Ainsi qu’au pasteur Jean-Charles Bichet qui a exprimé en langue des signes et traduit le texte de l’hommage à Jean-Claude BESSON.

      Message vidéo pour les adieux à M. Jean-Claude BESSON
      (27 mai 1930 – avril 2020)

      Bonjour et bienvenue à tous.

      Nous sommes tristes, en ce moment, d’apprendre le décès de M. Jean-Claude Besson, qui vient de nous quitter.
      Le 27 mai prochain, il aurait fêté son 90ème anniversaire.

      Nous allons confier Jean-Claude à la miséricorde de Dieu, en allumant la bougie de Pâques.
      Cette lumière nous rappelle que la mort n’est pas la fin de tout,
      Mais l’entrée dans la vie éternelle.

      Jésus était mort ; maintenant Il est vivant.
      Notre nuit, sa lumière la traverse.
      Maintenant, que se lève sur Jean-Claude
      La lumière du Sauveur !

      Dans la foi et l’espérance,
      Prions ensemble.
      Souviens-toi, Seigneur, de Ton amour.

      Pour Jean-Claude,
      Que Tu as accueilli dans Tes bras,
      Pour sa sœur Jeanine, pour son neveu Dominique,
      Pour toute sa famille,
      Pour ses amis sourds et entendants,
      Et pour tous ceux qui pleurent,
      Souviens-toi, Seigneur, de Ton amour.

      Pour les personnes victimes du (corona)virus,
      Pour celles qui luttent contre la maladie,
      Pour les personnes qui les soignent
      Et les entourent de leur affection,
      Souviens-toi, Seigneur, de Ton amour.

      Pour nous qui prions ensemble sur internet,
      Et pour les personnes qui restent en pensées avec nous,
      Souviens-toi, Seigneur, de Ton amour.

      Seigneur Dieu,
      Tu as aimé Jean-Claude.
      Tu aimes tous Tes enfants.

      Nous nous unissons à Ton Fils Jésus
      Pour dire tous ensemble :

      Notre Père qui es aux cieux,

      Que Ton nom soit sanctifié,
      Que Ton Règne vienne,
      Que Ta volonté soit faite sur la terre comme au ciel.

      Donne-nous aujourd’hui notre pain de ce jour.
      Pardonne-nous nos offenses
      Comme nous pardonnons aussi
      À ceux qui nous ont offensés.
      Et ne nous soumets pas à la tentation,
      Mais délivre-nous du mal.

      Car c’est à Toi qu’appartiennent
      Le règne, la puissance et la gloire,
      Pour les siècles des siècles.

      Amen.

       

      CORONAVIRUS – Information officielle Vendredi 13 mars 2020

      A l’heure actuelle, nous devons vous informer que tout les évènements venant de notre association, ainsi que les sections devront décliner toutes activités jusqu’au 30 avril. On continue de poursuivre les nouvelles et vous communiqueront prochainement.

       

      Ouverture de la Conférence de presse du gouvernement vaudois Nuria Gorrite, présidente du Conseil d’État :

      ASV VOUS INFORME QUELQLQUES DETAILS IMPORTANT POUR VOUS, LES MEMBRES D’ASV et également les non-membres, nous avons tirées quelques informations importantes :

      Mesdames, Messieurs, Le Conseil d’État du Canton de Vaud se tient aujourd’hui devant vous uni et solennel. Ces derniers jours, il a agi en concertation avec les autorités fédérales et intercantonales, aussi bien sur le plan sanitaire que sécuritaire et il est en mesure de vous communiquer les décisions qu’il a prises et qui vont se décliner sur tout le territoire vaudois dès aujourd’hui et jusqu’au 30 avril.

      La pandémie de coronavirus qui a touché la Chine ou l’Italie est désormais bien installée dans notre pays, comme ailleurs en Europe et dans le monde. La situation sanitaire s’aggrave d’heure en heure.

      …Notre pays n’est pas isolé, notre Canton n’est pas une île.

      Les Suissesses et les Suisses, les Vaudoises et les Vaudois doivent savoir que la situation est grave mais que nous avons parmi nous deux ressources essentielles qui nous permettront de surmonter ces heures difficiles.

      Ces ressources, ce sont la responsabilité et la solidarité, comme le dit l’article 1 de notre Constitution cantonale.

      Dès maintenant chacune et chacun d’entre nous devons agir pour nous protéger nous-mêmes

      Nous avons toutes et tous la responsabilité d’être solidaires les uns envers les autres.

      Nous devons toutes et tous prendre la mesure du moment que nous vivons, de la grave crise qui est en train de se dérouler et de notre responsabilité.

      Le Conseil d’État va répondre aux attentes extraordinaires de la situation que nous vivons, et nous allons vous communiquer à l’instant les mesures retenues : elles touchent aux rassemblements publics, aux écoles, à l’économie… Elles touchent l’ensemble de notre collectivité.

      Nous allons vivre quelques semaines inhabituelles et difficiles et nous ne pourrons (temporairement) pas mener une vie normale ou travailler sans changements. Ce sera difficile.

      Nous avons conscience que des personnes, des entreprises comme des Coronavirus Vendredi 13 mars 2020 employés vont en souffrir. Ceci est inévitable.

      Chacune et chacun d’entre nous avons une responsabilité personnelle, qu’il faut commencer à exercer dès maintenant. Je ne peux pas le dire plus clairement :

      Vous et moi devons cesser de nous tenir proches les uns des autres, ne plus serrer les mains ou nous faire la bise, nous devons éviter les déplacements qui ne sont pas indispensables, nous laver les mains plusieurs fois par jour. Dès maintenant et sans exception.

      Nous devons tous prendre conscience que nous sommes dans une chaîne de transmission et que nous sommes, chacun, un acteur de la pandémie et un acteur de la solution. Les autorités en appellent à cette responsabilité pour nous aider collectivement à limiter le plus possible les contaminations et les futures hospitalisations…

      Mais nous allons aussi devoir faire preuve de beaucoup de souplesse et de solidarités.

      Enfin, nous avons une pensée toute particulière pour les personnes isolées, malades ou âgées qui sont les plus vulnérables face à cette crise. Tout notre dispositif vise à les protéger.

      Mesdames et Messieurs, en définitive, cette situation appelle au meilleur de nous-mêmes et je suis confiante que nous saurons tous nous mobiliser pour traverser les prochaines semaines.

      Le comité d’ASV vous donnera les informations régulièrement.

      Prenez soin de vous.


      Vous pouvez lire des informations sur le site : https://www.vd.ch/toutes-les-actualites/hotline-et-informations-sur-le-coronavirus/

      Texte complète sur Ouverture de la Conférence de presse du gouvernement vaudois Nuria Gorrite, présidente du Conseil d’État : https://www.vd.ch/fileadmin/user_upload/accueil/coronavirus/200313-Discours_pr%C3%A9sidente_CE.pdf


      Votre Comité d’ASV