Historique

Active sous différents noms de puis 1927, notre association a évolué au fil du temps, vous trouverez ici un résumé dynamique de notre évolution.

Si vous souhaitez plus de détails sur notre histoire, n’hésitez pas à lire notre historique détaillé

Les origines
Avant la fondation en 1932 de l’Etoile Sportive des Sourds de Lausanne, l’ancêtre de l’Association des Sourds Vaudois actuelle, il existait seulement un groupe de Jeunes Sourds, fondé par Jeanne Kunkler en 1927: la Société sportive des sourds romands. Elle fut la première société sportive destinée aux sourds issus des instituts en Suisse romande et prenait exemple sur les sociétés alémaniques et tessinoises essentiellement tournées vers le football. Malheureusement, par manque de moyens financiers pour supporter les frais d’une pratique sportive (frais de déplacement que les joueurs prenaient à leur charge, peu de voitures), la société fut dissoute en 1931 mais pour mieux renaître un an plus tard.

2017

Une assemblée extraordinaire a été organisée afin de nommer un nouveau comité ou dissoudre l’association. Lors de cette assemblée nous avons réussi à sauver l’ASV grâce à l’élection de 5 membres du comité : Sonia Tedjani (Présidente), Olivier Besençon (Vice-Président), Victoria Duc (Caissière), Aurélie Dumont (secrétaire) et Azra Beslagic (membre adjointe). Didier Stouff, est alors nommé président d’honneur.

2016

Cette année, nous retenons avant tout deux événements organisés par l’association : la Fête des Etoiles qui a fait le lien entre la Fête des Rois, le Réveillon du 31 et le banquet de Noël : nous avons joué au bowling du Flon et passé un bon moment festif tous ensembles.

L’Ascension est toujours le point fort de l’association. Cette année, c’était la section de badminton, avec le comité central de l’ASV en soutien, qui a organisé la fête. Nous étions 35 participants et avons passé une belle journée sous le soleil à Vufflens-le-Château, et avons participé à un tournoi très convivial de badminton.

L’année s’est terminée avec deux assemblées générales pour notre association : d’abord l’AG ordinaire du 29 octobre 2016 qui a vu l’ensemble du comité démissionner (Didier Stouff, Président depuis 12 ans; Yolanda Fürst, Vice-Présidente ; Joël Estoppey, membre adjoint ; Sylvia Verneyre, secrétaire) excepté la caissière Victoria Duc. L’AG ordinaire n’a pas pu permettre de désigner un nouveau comité. Ajoutons encore que la section de badminton a été formellement dissolue lors de cette même AG.

C’est pourquoi une AG extraordinaire a été convoquée pour le 3 décembre 2016, soit en même temps que le banquet de Noël qui avait lieu dans le très beau cadre de la salle de Pra Roman au Chalet-à-Gobet, Lausanne, et qui a rassemblé 60 convives. Pour l’AG extraordinaire, nous étions 42 membres présents. Là encore, personne ne s’est porté candidat pour remplacer les membres démissionnaires et l’ASV a donc terminé l’année 2016 sur un grand point d’interrogation, avec 5 sections encore en activité : Aînés, AS Poker, Bowling, Pétanque et Secteur Loisirs.

Au 31 décembre, l’ASV comptait 173 membres.

2015
L’ASV a débuté l’année 2015 de manière fort originale avec une fondue mongole – le thème de la soirée était le blanc (la couleur)! La sortie de l’Ascension, organisée par la section de Pétanque, a pris pour cadre Romanel-sur-Lausanne avec près de 70 personnes. Le 1er août a été organisé conjointement avec la Société des sourds de Fribourg et a pris place dans une petite commune vaudoise, à Chevroux, avec 60 participants (midi et soir). Le but était également de réunir une collecte qui a été renversée en faveur de l’association Mirana (pour une école d’enfants sourds à Madagascar). Une autre soirée caritative, en faveur des sourds du Népal a été organisée par la section Loisirs. Bref, durant cette année, l’ASV a apporté son soutien en faveur des sourds du Tiers-Monde. Lors de l’AG du 31 octobre, la création d’une nouvelle section sportive, de Badminton, a été officiellement approuvée par les membres. Prisca Piller a donné sa démission pour raisons familiales, après 5 ans d’engagement. Un grand merci à elle! Joël Estoppey, entendant, l’a remplacée pour une année au comité. Cette année, l’ASV compte 191 membres et 5 membres dans le comité.

2014
Ce fut une belle année, pleine de manifestations et de succès dans plusieurs domaines ! Au début de l’année, la section de Bowling a organisé son habituel tournoi populaire lors de la Fête des Rois. Ensuite, pour notre traditionnelle sortie de l’Ascension, c’est la Section des Loisirs qui s’est chargée de l’organisation au bord du lac à Cully avec une participation très importante. Le 1er août a été célébré à Bex conjointement avec la SSV (Société des sourds du Valais). Le banquet de Noël s’est déroulé dans un très beau cadre, au restaurant dit “Les Aberiaux” à Prangins avec 70 participants dont 20 enfants. C’était le dernier événement organisé par Lionel Vauthey en tant que membre du comité, et il a été remercié pour son engagement envers l’association.
Relevons les mérites de la section pétanque et de la section bowling qui ont été très actives et ont participé à de multiples tournois durant l’année. D’ailleurs, la section Bowling a reçu le double prix de la meilleure organisation et des meilleurs résultats sportifs lors de l’AG ordinaire de novembre. Nous devons malheureusement faire état de la fermeture de la section football à laquelle il manque un responsable fort. En résumé, nous avons 3 sections Loisirs : Aînés, Poker et Pétanque. Et deux sections sportives : Bowling ainsi qu’une nouvelle (qui remplace la section football) : la section Badminton !
L’année 2014 a aussi été marquée par la mise sur pied d’une AG extraordinaire le 30 avril, où l’affiliation de l’ASV à la SGB-FSS a été remise en question. Le vote a cependant résulté sur le maintien des relations liant ces deux organisations. Lors de l’AG ordinaire, deux membres du comité ont présenté leur démission : Nicole Bernoulli et Isabel Del Prestito (et n’ont été membre du comité qu’une seule année).
Le comité central se compose désormais de 5 membres (contre 7 auparavant) et l’ASV compte 200 membres.

2013
Cette année, la journée de l’Ascension a été organisée par la section Poker dans les locaux du Centre culturel des sourds de Lausanne (80 personnes inscrites) : la journée fut un beau succès et le suspense fut total et hollywoodien lors du tournoi de poker!
Fait marquant de l’année, l’ASV a organisé la journée de l’Assemblée des délégués à Yverdon-les-Bains, et qui célébrait simultanément les 200 ans de la création de l’école des sourds fondée par Henri Pestalozzi.
Durant cette année, les sections de football, de bowling, de pétanque et de poker, ont été très actives, et ont participé à des tournois internationaux mais aussi à des compétitions suisses. Un grand bravo à chacun des membres de ces sections!
Concernant la composition du comité, Caroline Roth et Stéphane Beyeler nous ont quittés à la fin de leurs mandats. Merci à eux pour leur engagement! En remplacement, nous saluons les élections d’Isabel Del Prestito et de Nicole Bernoulli.
L’ASV compte actuellement 199  membres.

2012
Malgré la suspension des activité de quatre section de l’ASV (FC Girls, Pêche, Volley-ball, Jass), les événements organisés par l’ASV ont attiré à chaque fois un grand nombre de gens : fête des Rois (50 personnes), broche de l’Ascension (+100 personnes).
Mais si cette année restera mémorable, c’est surtout parce que nous avons fêté le 27 octobre les 80 ans de notre ASV dans un lieu très prestigieux, au Palais de Rumine, qui est aussi le lieu où se réunit le Grand Conseil vaudois! Un partenariat avec la SGB-FSS a permis de fêter, ce jour-là simultanément les 25 ans du Centre culturel des sourds et les 20 ans de l’émission Signes de la RTS.
La fin de l’année (30-31 décembre) a été très active avec un grand tournoi international de futsal, un grand match amical international de volley-ball suivie d’un Réveillon dans les locaux flambants neufs du Centre culturel des sourds.
Durant cette année, nous avons également fêté les 25 ans de la création de la plus ancienne section de l’ASV : celle des aînés.
Cette année fut pleine de joies mais aussi de peines : nous avons ainsi dû dire adieu à Leandro Tavares, de la section football de l’ASV, décédé dans un accident tragique de la circulation le 31 juillet.
Concernant la composition du comité ASV, nous avons dû enregistrer la démission anticipée de Yann Rossi, caissier ; Lionel Vauthey a été élu à sa place.
L’ASV compte actuellement 211 membres.

2011
Nous avons commencé l’année, tambour battant, avec la Fête des rois dans un refuge écologique dans les bois du Jorat (30 personnes présentes).
Autre événement marquant : la traditionnelle broche de la Pentecôte a eu lieu à Saint-Sulpice, avec 170 participants ; un record ! A cette occasion, l’équipe de football a renoué avec une tradition perdue : elle a joué à Onze sur l’herbe ; c’était la première fois depuis plus de quinze ans ! La section de football s’est également beaucoup impliquée dans le championnat Suisse des sourds de Futsal. C’est une belle dynamique et nous lui souhaitons un bel avenir.
Autre section qui s’est profilée durant l’année, l’ASV Poker qui a été très active et a participé à des tournois importants à l’étranger. Le nombre de membres de cette section augmente très rapidement ! Lors de leurs rencontres mensuelles, plus de 40 personnes se retrouvent très régulièrement.
Concernant la composition du comité ASV, Viviane Boson a donné sa démission. A noter également que pour la première fois, le comité ASV ainsi que certaines sections, ont fait appel à une interprète LSF pour leurs séances.
L’ASV compte actuellement 201 membres.

2010
L’année 2010 commence par la traditionnelle fête des Rois à Villars St-Croix avec le fameux gâteau des Rois.
Les sections Jass et AS du Poker ont organisé une journée dédiée aux cartes. Le matin avec tournoi de Jass et l’après-midi jusqu’à minuit, un tournoi de poker. Environ 90 personnes ont participé à cette journée, soit au Jass, soit au Poker ou soit les deux!
La broche façon 2010 s’est déroulé par un temps de pluie ininterrompu mais avec un magnifique tournoi de volley-ball qui a réuni des joueurs amateur au plus confirmés dans une salle de sport. De la LSF, le LPC, l’orale étaient présents mais tous ont un point commun, la surdité.
Cette année, un changement a eu lieu dans le comité centrale de l’ASV. Brice Neyaga, caissier, Bajram Sejran, membre-adjoint et Thierry Richème, secrétaire démissionnent. D’autres nouvelles têtes sont entrés dans le comité: Caroline Roth, secrétaire, Yann Rossi, caissier, Victoria Duc, membre adjointe et Prisca Piller, membre-adjointe. Pour fêter la nouvelle ère du comité, le banquet de noël de l’ASV a réuni du beau monde dans un restaurant Italien de Lausanne.
L’Association des Sourds Vaudois compte désormais 222 membres pour la fin 2010.

2009
L’année 2009 s’est déroulée sans accroc. La fête des Rois se déroula à Bottens dans un refuge au milieux de la neige. La traditionnelle grillade de l’Ascension a vu beaucoup de familles et d’amis (environ 90 personnes) à Belmont ; journée ensoleillée et bercée par les joies des enfants et des grands enfants!
Les sections de Tir et de Bowling ont malheureusement été dissoutes.
Le 3 octobre, la section Pétanque organisa un tournoi international couronné de succès avec la participation de la Belgique, la France, la Corse et la Suisse. Tournoi suivi d’une soirée Raclette et Disco avec les joueurs. Pour changer un peu la tradition du banquet de noël, une sortie en Alsace aux marchés de Noël de Colmar et de Strasbourg avec 55 participants a été organisée. Sortie terminée par une traditionnelle tarte flambée alsacienne et des vins blancs de la région dans un restaurant bien connu du pays!
ASV finit l’année 2009 avec 214 membres.

2008
L’année 2008 était plus calme en événement par rapport à l’exceptionnelle année 2007. Les traditions ont été reprises par une broche à l’Ascension en compagnie des familles et des sportifs. Un match de foot se déroula dans un terrain d’un côté tandis que d’autres s’adonnèrent à la pétanque d’un autre. Pour la 2e fois, une collaboration avec ASV et la chorale Café-Café eut lieu au Casino de Montbenon, le 28 juin. La belle recette de la soirée alla droit aux enfants sourds du Congo par la fondation EPHATHA. Une nouvelle section fait son entrée dans l’ASV l’AS de Poker.
On n’échappe pas également au traditionnel banquet de Noël avec environ 70 personnes et le Père Noël pour la plus grande joie des enfants. L’année 2008 s’est conclue par un réveillon “familial” avec 60 membres sous une tempête de neige inoubliable.
L’ASV compte à la fin 2008, 215 membres.

2007
Année du Jubilée du 75e de l’Association des Sourds Vaudois, grande année qui a vu beaucoup d’événements exceptionnels pour marquer le 3/4 de siècle d’existence de l’association:
30 décembre 2006,  programmation des 3 tournois internationaux à Lausanne dont le football en salle hommes et femmes, et le bowling. Des participants venus de tous l’Europe se sont joints à nous pour l’amour du sport. Des Anglais, Allemands, Belges, Italiens, et Suisses se sont affrontés dans divers sports sous le signe du fair-play.

  • 31 décembre 2006: Grand réveillon avec presque 600 personnes au Centre Culturel des Sourds à Lausanne.
  • 13 janvier: Malheureusement par manque d’inscription, le Championnat Romand de Ski des Sourds à Ovronnaz est annulé. Malgré cela, la soirée fut toujours d’actualité avec la présence d’une trentaine de personnes pour une fondue à Mayens-de-Chamoson.
  • 31 mars : Le comité ASV organise l’Assemblée des Délégués de la Fédération Sportive des Sourds de Suisse au Musée Olympique à Lausanne.
  • 7 et 8 avril: Le secteur Pêche et le secteur Loisirs organisent un week-end de concours de pêche dans le Jura Français, à Réchesy, sous l’égide de ASV.
  • 11 et 12 mai 2007: Célébration des 20 ans du Centre Culturel des Sourds à Lausanne et accueil de la 1ère Assemblée Nationale de la FSS-SGB à l’Université de Lausanne.
  • 26 mai: Sortie du groupe des Aînés sur un bateau pour une croisière privée sur le Léman.
  • 16 juin: Sortie pédestre et journée « Porte ouverte » du Chalet des Arolles, ayant appartenu à Mme Kunkler, à Château d’Oex.
  • 30 juin: 2e tournoi internationale de pétanque des sourds à Cossonnay et 1er tournoi Suisse de tir des sourds à Vernand/Romanel sur Lausanne.
  • 1er août: Tournoi populaire de Jass au refuge de Cheseaux
  • 19 août: Exhibition Beach-Volley entre une équipe de joueurs sourds et une équipe de célébrité vaudoise à Vidy
  • 3 novembre: 75e assemblée de l’Association des Sourds Vaudois avec un renouvellement du comité. Didier Stouff reste toujours Président.

À noter que Jean-Claude Rossier quitte le comité après 20 ans de fidélité ! Chapeau bas !
ASV compte, en 2008, 199 membres. Du Buffet de la Gare au Centre Culturel des Sourds.

2004
Didier Stouff est élu président.
L’ASV compte 163 membres et se compose de 11 sections dont 6 sports reconnus par la FSSS (Fédération Suisse Sportive des Sourds), et 5 sections de loisirs divers. Le comité est responsable pour trois sports (l’athlétisme, le badminton, et le ski/snowboard).
A l’aube de l’année 2005, le comité ASV a organisé le réveillon à Penthalaz.
Le 14 et le 15 mai de la même année eu lieu le tournoi international de pétanque réunissant les participants belges, français et suisses.
Le championnat suisse de Beach-Volley sous l’égide de la FSSS, se déroula sur la plage de Dorigny, près de Lausanne, le 27-28 août.
Pour le programme 2007, qui marquera les 75 ans de l’Association des Sourds Vaudois, on mettra sur pied le réveillon 2007 avec le tournoi international de Futsal, de Bowling, et de Tir à air comprimé, à Lausanne, le 30 et 31 décembre 2006.
Ensuite viendra le championnat romand de ski à Ovronnaz, le 13 janvier 2007.
L’ASV collaborera pour les 20 ans du Centre Culturel des Sourds avec la 1 ère Assemblée Nationale de la FSS-SGB, le 19 mai 2007.
Les Seniors auront aussi leur fête pour célébrer les 75 ans avec leurs amis, les seniors français, le 27 mai 2007.
Le 3 novembre 2007 verra la 75e Assemblée Général suivie du Banquet du Jubilé des 75 ans de l’ASV.

2003
C’est en février 2003, lors d’une assemblée extraordinaire, que l’Etoile Sportive des Sourds de Lausanne change de nom pour désormais s’appeler l’Association des Sourds Vaudois.
Ce changement était devenu nécessaire pour illustrer l’ouverture de l’association à tout le canton de Vaud, sans se restreindre à la seule région lausannoise.

2002
L’association compte 171 membres dans 11 sections ! Le 11 mai 2002, l’ESSL organise une journée de fête pour ses 70 ans, agrémentée de pétanque, volley-ball et football.
De nombreux spectateurs viennent assister à un match de football qui oppose l’ancienne équipe lausannoise contre une équipe de sélection romande. L’ESSL remporte le match, 7 à 3.

2001
L’ESSL est composée de 7 sections et de 150 membres.
La même année, Alex Minganti devient le nouveau président de l’ESSL et remplace alors Daniel Bula, présent à ce poste depuis 9 ans. Il devient alors président d’honneur.

1995
L’ESSL est chargée d’organiser les 4e championnats d’Europe d’Athlétisme des Sourds à Lausanne. Une grosse organisation couronnée de succès !

1992
C’est désormais Daniel Bula qui accède au poste du président.

1990
Carlo Gamberoni succède à Jean-Daniel Pulfer à la présidence.

1987
Christian Rolle doit démissionner pour des raisons de santé, succédé par Jean-Daniel Pulfer qui devient le nouveau président.

1982
L’étoile Sportive des Sourds de Lausanne fête ses 50 ans d’existence.
La fête commença avec une réception à la Salle des Vignerons du buffet de la gare de Lausanne et le vernissage d’une belle exposition de photos et de documents retraçant l’histoire de l’association.
Son président Jean-Claude Besson, le président de l’ASASM J-C Regamey, le représentant de la municipalité de Lausanne A. Piller et le président central du Stade-Lausanne Ch. Berney se succédèrent à la tribune pour une allocution avant qu’un toast ne soit porté à la santé du jubilaire. La collation préparée par le Buffet de la gare fut vite engloutie !
C’est sous le signe du sport et de l’amitié que tous les membres et amis de l’ESSL eurent ensuite le plaisir de partager la soirée à la salle omnisports des Bergères. Au programme, un match de basket-ball joué entre les membres de l’ESSL, de quoi revivre l’épopée de l’équipe championne vaudoise en 1947 et 1948. Le lendemain eut lieu, sous la pluie, le tournoi de football où 8 équipes se sont affrontées à Chavannes. Les 4 équipes féminines de volley-ball eurent plus de chance, elles jouaient en salle.
Mais le grand rassemblement eut lieu en soirée, au Grand Restaurant du Palais de Beaulieu où, devant plus de 500 personnes, fut inauguré le nouveau drapeau parrainé par Ch. Berney. Mlle Kunkler disparut derrière l’énorme panier fleuri qui lui fut offert en remerciement de son engagement.
Le spectacle fut assuré par 13 mimes sourds venus de Barcelone qui présentèrent “La Cordonnière Prodigieuse” avant que ne soit ouvert le bal qui se termina aux environs de 3h30 du matin ! Quelques heures plus tard déjà, membres et amis se retrouvèrent au cimetière du Bois-de-Vaux pour un recueillement émouvant sur la tombe du fondateur de la société, Etienne Conti.
La fête se termina à l’Hôtel du Lac où 80 personnes partagèrent le banquet d’anniversaire. De très belles réjouissances, réussies et magnifiques !
Après 15 ans d’activité, Jean-Claude Besson se retire du poste de président pour laisser la place à Christian Rolle et devient alors président d’honneur.

1981
L’étoile Sportive compte 159 membres.

1973
L’étoile Sportive compte 115 membres. Les adeptes des quilles n’arrivent pas s’entraîner correctement à cause du nombre très restreint de pistes.
Les as de modèles réduits (voitures) disputent un championnat en plusieurs manches.
Nouvel essor du jass. Abandon progressif de la gymnastique féminine.
Tout au long de l’année, des activités non sportives, de divertissements (excursions, visites d’entreprise, randonnées pédestres en montagne, etc) ainsi que des fêtes plus traditionnelles (banquet de Noël, sorties des aînés et Noël des enfants) rassemblent toujours beaucoup de membres.

1967-1972
Pendant longtemps, un élément important manquait à l’Etoile Sportive, un lieu de rencontre et de loisirs où nous pourrions exposer les trophées sportifs gagnés lors des championnats et surtout un lieu pour ranger le matériel de la Société, qui, à l’époque, était dispersé dans les caves des différents membres. Avoir un tel lieu de rassemblement était, et est toujours, indispensable pour développer nos activités et surtout permettre aux membres de se retrouver pour éviter l’isolement.
En 1968, après avoir dû quitter la salle du Tunnel, l’ESSL rencontrait beaucoup de problèmes pour ses réunions et activités et menait une vie un peu nomade car les salles dénichées ici ou là ne lui donnaient pas entière satisfaction. Les choses s’arrangent à partir de 1970 quand le Buffet de la Gare de Lausanne, alors dirigé par Mme Pelcard, devient le lieu de rencontres des membres.
En 1972, les époux Chollet reprennent la direction du Buffet et quelle ne fut pas notre surprise de recevoir de leur part, au printemps 1973, une touchante lettre nous informant que les salles et salons du Buffet étaient mis gracieusement à notre disposition ! un cadeau tombé du ciel !
Depuis ce jour et jusqu’à fin 1986, toutes les réunions et séances du comité de l’ESSL s’y déroulèrent. Ce fut une période de grand dynamisme et d’essor pour l’ESSL. Lors du jubilé du 50ème, M. Chollet fut nommé membre d’honneur de l’Etoile Sportive.
D’autre part, l’ESSL était très intéressée à la création d’un centre socio-culturel pour les sourds que l’ASASM projetait de réaliser.
Ce centre deviendra par la suite un point de ralliement, de rencontre et de culture pour les sourds vaudois et romands. Ainsi, début 1987, l’Etoile Sportive quitta le Buffet de la Gare pour s’installer au nouveau Centre Culturel des sourds. M. Chollet, en tant que membre du Lion’s Club de Lausanne, apporta sa précieuse contribution à la réalisation du Centre.
Après plus de 14 ans d’accueil chaleureux au Buffet de la Gare, Mme et M. Chollet prirent leur retrait en 1991. L’Etoile Sportive, pour leur exprimer sa profonde reconnaissance, organisa en leur honneur un magnifique banquet qui rassembla quelque 60 personnes.

1959
L’ESSL compte 54 membres.
En hiver, elle organise les Jeux Mondiaux des Sourds pour la première fois en Suisse, à Montana.
Pendant les années 60, l’Etoile Sportive est quelque peu mise en veilleuse. Le réveil a lieu au début des années 70 grâce au Président Jean-Claude Besson et à son comité. Les activités reprennent vie, les membres sont de plus en plus nombreux. L’association compte jusqu’à 170 membres à cette époque.
Le football, le ski de fond et alpin, le tennis et le cross country sont les sports préférés des membres qui prennent part aux compétitions régionales et nationales en glanant prix et médailles.

1952-1981
Depuis la fondation de l’ESSL, plusieurs présidents se sont succédé:
Etienne Conti (décédé en 1967 après 30 ans de présidence), Victor Comin, Lucien Aubert, Gérald d’Epagnier et Jean-Claude Besson.

1952
Etienne Conti fête ses 20 ans de présidence et est nommé membre d’honneur de l’ESSL.

1949
L’étoile Sportive attend beaucoup des performances de Raymond Genton qui participe deux fois dans la même année aux Jeux Mondiaux des Sourds (hiver et été).
Les espoirs ne sont pas déçus, Raymond remporte trois titres en ski alpin (descente, slalom spécial et combiné) aux jeux d’hiver et une médaille de bronze de natation (crawl sur 1500m) en été !
En 1947 l’équipe de basket-ball de l’ESSL devient championne vaudoise, titre qu’elle gardera en 1948 !
Les membres pratiquent régulièrement le ski, dans l’espoir de surpasser le champion national et international, Raymond Genton.
Pour combler le désintérêt de la jeune génération pour le basket-ball, d’autres sports sont proposés, natation, alpinisme, gymnastique et même un atelier de mime qui, par la suite, donnera des représentations très appréciées dans diverses villes.
L’ESSL proposera également des disciplines comme le tennis de table et le jeu de quilles, mais sans succès sur le long terme.
En 1942 à Adelboden, le lausannois Raymond Genton devient pour la première fois triple champion suisse de ski alpin (descente, slalom spécial et combiné).

15 mars 1936
1er changement de nom, la SSSSR devient l’Etoile Sportive des Sourds de Lausanne (ESSL).

Fin 1933
Lancement d’un journal intitulé « La Lanterne ». La publication de cette revue est arrêtée en 1936.

10 juin 1934
La sélection romande de football rencontre la sélection alémanique. Les romands l’emportent par 4 à 2.

10 septembre 1933
Première assemblée de la SSSSR et élection d’un comité de cinq membres dont Etienne Conti comme premier président.
Première participation à Zurich pour la sélection de l’équipe nationale de football.
A côté du football, le basket-ball et le ski figurent au programme de la SSSSR.

1932-1952
C’est en 1932, à l’initiative de M. Etienne Conti et Mlle Jeanne Kunkler, que la Société Sportive Silencieuse de la Suisse Romande (SSSSR) voit le jour dans le canton de Vaud. Son but principal but était, et il n’a pas changé depuis, de favoriser la pratique des sports parmi les sourds.
Plusieurs pionniers de la première heure sont encore parmi nous.