Open International de pétanque 2017

« 1 de 2 »

Vendredi 2 juin: une équipe de cinq personnes (Olivier Guillemin, Didier Stouff, Jojo Pulfer, Martine Leuzinger et Lily Argenzio) se sont donnés rendez-vous devant les guichets d’EasyJet à l’aéroport de Genève au début de l’après-midi. On a eu quelques soucis avec le poids d’une valise qui dépasse de 10 kg selon la norme !
Finalement, vu l’affluence des voyageurs, l’employé a fermé les yeux en laissant nous passer. Au portail de sécurité, après le passage d’Olivier, l’alarme a retenti car il n’avait pas vidé ses poches, on commençait à avoir l’habitude avec lui 🙂
L’avion a décollé, destination Bruxelles où Didier notre chauffeur a réservé une voiture de location. Arrivés à l’hébergement B&B, le responsable de l’organisation en personne, avec sa campagne, nous a accueillis. Après avoir pris possession de nos chambres, on est allé dans un restaurant dans les environs de Schelle où on a mangé un succulent repas.

Samedi 3 juin: Au boulodrome de Niel, on a retrouvé nos vieux compères belges et aussi les français de Ronchin près Lille. Les hommes ont joué en triplette avec Jojo, Olivier et Didier. Pour les dames, c’est en doublette avec Martine et Lily.
Chez les dames, on note la très bonne surprise du duo féminin qui s’est classée 4ème sur 12 équipes avec 3 victoires sur 5 matchs, magnifique !
Chez les hommes, la triplette masculine a monté sur le podium en se classant 3ème sur 22 équipes en perdant le dernier match par… 12 à 13 suite à une erreur de stratégie, c’est rageant vu que la 1ère place était à notre portée… Mais la satisfaction était quand même là vu qu’on a bien défendu les couleurs suisses.
Après les parties de pétanque, tout le monde s’était retrouvé à la paroisse de Schelle pour un banquet donné en l’honneur du 95ème anniversaire du club Anvers. On a eu droit à un magnifique buffet ainsi que les remises de prix et cadeaux.

Dimanche 4 juin: après un copieux petit-déjeuner, le couple belge de vendredi nous a servi de guide à travers la ville d’Anvers pour une visite touristique en nous expliquant l’histoire des monuments et autres attractions. Superbe ! A midi, on a mangé la spécialité belge, c’est-à-dire les moules et frites bien que ce n’était pas encore la saison des moules qui se déroulait plutôt pendant l’hiver.
En fin d’après-midi, après un revoir à nos guides belges, on est retourné à l’aéroport de Bruxelles pour déposer la voiture de location. Au guichet d’EasyJet, ça recommençait avec le problème du poids des bagages et on a dû payer un petit supplément de prix. L’avion a décollé avec plus d’une demi-heure retard et atterri presqu’à l’heure. Tout le monde s’éparpillait en rentrant chacun chez soi.
Un grand merci à toute l’équipe pour leurs résultats et leur bonne humeur et rigolades.

Documents: Classement